Marathon du Beaujolais, 20/11/2021, Villefranche sur Saône (69)

Une pluie de cadeaux pour mon 300ème ! Bien au-delà de ce que je pensais !

Mon souhait d'atteindre le 300ème date de début 2020 en visant novembre puisqu'il ne me restait plus que 19 marathons à courir avant d'être sur la ligne de départ à Fleurie. Mais la crise sanitaire en a décidé autrement. Je me rabats sur 2021 mais... les gros problèmes continuent et mes espoirs s'effondrent après n'avoir pu courir que 2 marathons entre le 1er janvier et le 28 juin* ! Et puis...

Pour la 1ere fois en France 5 marathons en 5 jours sont organisés à Colmar ! j'y cours !

Et puis en août je valide 4 marathons en 4 jours au lac d'Orta en Italie...

Puis les autres en région AURA (sauf Var-Provence) en sept., octobre et début novembre...

Soit 15 marathons en 129 jours auxquels s'ajoutent Nevers (seul en 2020), Genève et Grésivaudan*.

JE COURRAI BIEN AVEC GRAND BONHEUR MON 300ème AU BEAUJOLAIS !

A la demande du Dauphiné Libéré, un article sur mon passé et sur le marathon du Beaujolais

Sans même le demander j'ai le numéro "300" ; merci beaucou André !

Mon Evelyne me fait la grande surprise de mon "costume" que j'ai découvert à 30 min. du départ !

300 étiquettes en couleurs collées devant, derriere et même sur le pantalon des 2 côtés.

 

Certains ont eu photo et texte sur le site internet du marathon du Beaujolais (MIB)

Les "plus de 100 marathons courus" présentés sur la scène le vendredi soir

22 centenaires sont là (photo ci-dessous aussi)

 

Sur la ligne de départ, une jolie dame veut une photo avec moi ! ça démarre bien !

Je pars vraiment tranquillement et je m'arrête même après 2 km seulement pour besoin naturel...

et je suis dernier, tout dernier. Je blague un peu avec les 2 "serre-file"

Après env. 6 km le 1er château que l'on traverse.

De nombreux groupes de musique

 

2 passages absolument exceptionnels : musique et lasers !

 

 

10eme km, Le point d'Orgue : le château de Pizay.

Dans les jardins je retrouve par hasard Sabine toujours aussi souriante ; on s'arrête pour immortaliser le moment.

Plus loin comme prévu mon cousin Michel* m'accompagne après le 32eme km

(*un grand sportif avec un record sur marathon en 2h31')

 

L'arrivée approche ! Zut c'est déjà fini ! je balance les bras

Grande surprise de retrouver mes 2 trésors après l'arrivée !

 

Surprise aussi, mon ami Olivier L. m'offre une bonne bouteille pour marquer "l'évènement". Merciiii Olivier !

 

L'organisation m'offre un trophée ! Belle surprise aussi !

Un autre m'a été donné par des amis proches !

Pendant remise du trophée, je résume rapidement mon année 2021

Grand moment de ce MIB, le défilé des drapeaux pour souhaiter la bienvenue aux 70 pays représentés !

Puis les 2500 personnes présentes à la nuit du marathons (sam soir) entonne la Marseillaise ; Emouvant !

D'autres "présents" offerts

Le dimanche matin au hameau du vin à Rhomanèche-Thorins_ Visite du musée et très bon déjeuner. Ci à droite une belle présentation des crus du Beaujolais

3h53' env 316eme sur 1400 arrivants.

Quelques infos sur "Le Progrès" le lendemain

Après une annulation l'an dernier, la 17e édition de l'épreuve sportive mais aussi festive, se tenait ce samedi 20 novembre sur les routes du Beaujolais. Plus de 15 000 coureurs, souvent déguisés, ont participé. Le marathon, parti le matin à 9h, a été remporté par l'Ethiopien Dadi Legese (2h35) chez les hommes et sa compatriote Prisca Kiprono (2h57) chez les femmes. Julien Devanne s'est imposé sur le semi-marathon en 1h10'30". Enfin, Flavien Coindard a survolé le 13 km en 44 minutes.

 

Retour page accueil 2021

On rejoint Alexsandra 3km avant l'arrivée et on l'aide à finir... à sa demande ! Bravo à elle pour son 1er marathon. (je regarde mon portable pour appeler Evelyne)

IL paraît qu'il y a sur cette photo 4400 marathons (environ) !